Gateau au chocolat et pistache moelleux

Publié le par Bulie

J'ai tenté entre deux plages de révision concours un nouveau gâteau un peu au pif à partir d'une recette dont je n'avais pas tous les ingrédients.

Préparation 30 minutes:gateau au chocolat pistache
Cuisson : 40 minutes

Pour un cake :
150g de pistaches apéro
100g de chocolat
3 oeufs
200g de beurre
100g de farine
150g de sucre
1/2 paquet de levure chimique

En fait le truc qui prend plein de temps dans cette recette c'est les pistaches. Il faut d'abord toutes les sortir de leur coquille. Personnellement je fais ça devant le télé en regardant un épisode d'une série débile genre Ma sorcière bien aimée ou Greys Anatomy...Une fois sorties de leur coquille il faut les tremper 5 minutes dans de l'eau tiède puis les égoutter et les frotter dans un torchon pour enlever la petite peau violette. Évidemment le torchon n'enlève pas tout et il faut les prendre une par une pour bien les émonder...COURAGE ça vaux le coup !

Une fois l'étape fastidieuse franchie il ne vous reste plus qu'à monter les blanc en neige et les mélanger avec le sucre comme pour faire des meringues. Là évidemment on ne peut plus suivre la série et c'est plus rapide. Puis faire fondre le chocolat avec le beurre, mélanger le tout en ajoutant les jaunes d'oeufs, la farine et la levure...
Vous ajoutez à ce mélange les 2/3 de vos pistaches. Vous versez dans le moule et  vous saupoudrez le dessus du reste de pistaches. Et voilà le tour et joué! Vous avez mis une demi heure à préparer vos pistaches (parce que quand même la série débile ça ralenti le mouvement...) et dix minutes pour faire tout le reste !

Mettez votre gateau au four à 180° pendant 30 à 40 minutes et sortez le lorsqu'il est encore un peu mou au milieu. Il faut qu'il reste un tout petit peu de pâte collée à votre couteau lorsque vous le plantez pour vérifier la cuisson.

Bon goûter !!

Publié dans cuisine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lisbeï 31/05/2008 16:45

Et voilà, à cause de toi, il y a de la bave sur mon clavier ...
Je n'amènerai plus de brownies tant que tu ne nous auras pas amené celui-là !!! (enfin, le même en plus récent ...)